Saint Cloud: Quelques noms de chevaux à noter pour l’été.

 

   La réunion de ce jeudi à Saint Cloud s’est déroulée sans anicroche. Le public, bien à l’ombre sous les magnifiques tilleuls plantés autour du rond, est venu entre chaque courses admirer ces extraordinaires animaux qui ne sont (petite piqure de rappel) pas des numéros. Je lis de plus en plus notamment sur le net des écrits de numéros alignés l’un à la suite de l’autre, et de moins en moins les noms des équidés…Jouez au loto si vous aimez les mathématiques…Les courses c’est de la POESIE !

 

IMG_20170615_124705 (2)

 

Dans le Prix du Bassin Parisien, Less Pride s’est envolé dans la phase finale. Mais le lot ne paraissait pas top top où alors le gagnant est très bon.

 

 

IMG_20170615_131717 (2)

Darbuzan a pris sa revanche sur Duke Falls qui venait de le devancer à Maisons-Laffitte. Voici deux stayers utiles.

 

 

 

 Thrones Game vaut peut-être une ‘listed’ vu la facilité de sa victoire dans le Quinté +. Comme d’habitude les notes sont si nombreuses dans ce genre de courses que l’on ne se prononcera pas…

 

 

IMG_20170615_142457 (2)

Parabellum a fini comme….une balle (je sais trop facile celle-là) afin de rembourser à ses propriétaires une infime partie du prix de son achat…Mais le style était là. Vu ses deux deuxième places obtenues avant cette victoire, le fils de Dubawi monte en puissance et va certainement faire un bon cheval d’âge.

 

 

IMG_20170615_144614 (2)

A 200 mètres du poteau qui aurait eu le courage de mettre un euro sur Aubenas ? Et pourtant, Tony Piccone,  arc bouté sur le pensionnaire de Fabrice Chappet, a trouvé le passage on ne sait comment. Mais quelle pointe de vitesse pour finir! Après enquête des commissaires, le résultat a été entériné. Le juge aurait pu l’emporter vu sa fin de course en dehors. Iron Spirit a souffert quelques peu du ‘coup de vent’ porté par Aubenas.

 

 

IMG_20170615_153203 (2)

Dans le Prix Hildegarde, Lady Montdore malgré une absence de huit mois a triomphé en pouliche déclassée.

 

Un réclamer pour finir de remplir vos carnets: Palya n’a pas eu besoin de forcer pour triompher. Rebel Queen a fini correctement. Uchronique quant à elle a terminé de bonne façon, mais non sans gêner Scarlett Chope.

 

IMG_20170615_163256 (2)

Enfin dans la ‘der’ on  peut noter que Christophe Soumillon a réussi à gagner à …13 contre 1 avec More Than This…Il est vrai que si le fils de Authorised, répétait ses performances en 2016 (quinté+) , il avait le droit de l’emporter dans cet handicap deuxième épreuve.
Publicités

Reportage: Une course dont ces jeunes se souviendront très longtemps !

Les courses Afasec sont réservées à des apprentis qui n’ont encore jamais monté en courses officielles. Les courses offrent donc l’occasion à de jeunes files et garçons de faire preuve de talent devant leurs maitres d’apprentissage. Une sorte de Bac équin…

L’épreuve est dirigée par un jockey professionnel qui sert de leader, en l’occasion Christian Demuro, ce Jeudi.

 

Tout savoir sur l’Afasec, cliquez sur le lien ci-dessous

 

http://www.afasec.fr/

 

 

 

IMG_20170615_120741 (2)
Christian Demuro et Krymka

 

IMG_20170615_120458 (2)
Zarmitan…par Zarkava !!!
IMG_20170615_120708 (2)
Darayem
IMG_20170615_120829 (2)
Maximilien Raynald
IMG_20170615_121014 (2)
Virginie Montero

 

IMG_20170615_121049 (3)
Maximilien Raynald
IMG_20170615_121049
Entrer une légende
IMG_20170615_122321 (2)
Et le vainqueur est…Floran Prince et Rashkani , l’un des rares chevaux qui avait déjà couru
IMG_20170615_122409 (2)
Porter les couleurs de l’Aga Khan est un honneur
IMG_20170615_122438 (2)
Floran Prince et Isabelle Gallorini
IMG_20170615_132716 (2)
Entrer une légende
IMG_20170615_132740 (2)
De plus en plus de jeunes filles font carrière dans les courses hippiques
IMG_20170615_132814 (2)
Le premier Podium: avec le jeune en casaque gris épaulettes rouges, Mohamed Tabti estimé par Carlos Lerner qui croit en lui !

Saint Cloud: quelques (quasi) inconnus intéressants.

IMG_20170606_142250 (2)

On peut dire que les rares et purs turfistes présents ce mardi sur l’hippodrome de Saint Cloud ont presque eu de la chance avec la pluie qui a permis au soleil d’éclairer les courses, sauf la dernière…Comme d’habitude, nous avons vu des choses intéressantes avec notamment la découverte de jeunes chevaux. Puisque l’on vous dit qu’il y a toujours quelque chose à voir…

 

IMG_20170606_131855 (2)
Zone Regard
Le Prix Kefalin a permis  à Zone Regard de briller à l’issue d’un sacré finish. Day Of Rest ne va pas tarder à gagner une course pour deux ans.

 

IMG_20170606_141238 (2)
Zorawar
IMG_20170606_142506
Rebelito
Le Prix Noir et Or en hommage au très bon cheval de l’écurie De Moussac a démontré que de finir troisième à Tours n’était pas rédhibitoire avec le courageux succès de Rebelito et de Gérald Mossé. Zorawar a montré de gros progrès et a terminé fort. Copacetic et Late News ne se sont pas montrés complètement nuls à la fin.

 

 

Dans le Prix du Labouret, Clear For Yake Off et Aurélien Lemaitre se sont montrés un peu trop attentiste dans une course sans train…Le malheur des courses Françaises.

 

 

IMG_20170606_151755 (2)
Djamba
Au rond, Djamba dans sa belle robe grise, attirait les regards de ceux qui se déplacent (encore) à admirer ces magnifiques athlètes. En piste, nous n’avons vu qu’elle pour finir. Bien que se montrant un peu allante la fille de Darjana s’est baladée. Snirvana et Vicugna ont effectué une ligne droite intéressante.

 

Tap Tap Boom  été réclamé 25000 euros à l’issue de sa victoire dans le réclamer de l’avant dernière course. Vu la facilité de sa victoire on comprend que certains se sont piqués au jeu, bien que n’ayant pas le droit aux primes. Magical Forest aurait pu aussi changer d’écurie, suite à sa prometteuse fin de course, mais que nenni.

 

 

Enfin l’ultime course s’est disputée sous une violente pluie où Opalia et Cajula se sont montrées adeptes des pistes collantes ainsi que Pierre-Charles Boudot et Stéphane Hellyn qui ont choisi la bonne option : celle du mois de Novembre… le long des fusains. Amiga Intima et David Michaux ont choisi le même chemin et pris la troisième marche du podium.

 

Saint Cloud: Une journée sublime avec une Star née…

IMG_20170523_141412
Avant sa naissance, Terrakova était déjà une star, vu ses prestigieuses origines

Tout était réuni pour faire de cette réunion disputée sur l’hippodrome de Saint Cloud un moment de beauté hippique. Soleil, légère bise et des chevaux de grandes qualités étaient aux rendez-vous. Les grincheux et flambeurs rouspéteront contre un manque de partants dans certaine épreuves, mais il est difficile d’avoir la qualité et quantité.

 

  Et de quatre consécutives  pour Pachadargent, lauréat à réclamer de la première épreuve. Jean Pierre Gauvin entraineur du gagnant, a du savourer cette journée avec son coup de deux réalisé un peu plus tard grâce à Thank You Bye Bye confié à Christophe Soumillon.

 

 

IMG_20170523_132127
Thais Fluor s’est montré meilleur sprinter que ses trois rivaux, dont le bagarreur Anglais, D’Bai dans le Prix de Pontarmé.

 

IMG_20170523_142628
  Le Premier groupe du jour, le Prix Cléopâtre, préparatoire au ‘Diane‘ est revenu à la fille de l’inoubliable, Goldikova et de Galileo, Terrakova ! Sa victoire lui donne le ticket pour le jour J. L’élève de Freddy Head a triomphé ‘ à la mode’, mais il lui faudra faire mieux pour prétendre enlever la prestigieuse épreuve de juin. C’est tout ce que l’on souhaite à cette pouliche aux origines fabuleuses. Quant à Terre, après avoir quelques peu tiré en début de parcours, elle a sombré dans la ligne droite. Mauvais jour ou limitée ?

 

IMG_20170523_145705
Encore du gaz au retour aux balances , la belle Armande

 

IMG_20170523_144758
La magnifique Armande

 

Le deuxième groupe du jour, le Prix Corrida, réservé aux femelles de 4 et 5 ans a permis aux célébres couleurs jaune et bleue de la famille Rothschild de briller de mille feux sous le soleil, grâce à la magnifique Armande qui ne cesse de progresser. Aux cahiers du turf, nous sommes fans ! (Lorsque je vois Armande…) That Wich is Not a très bien fini, mais sans mettre en danger la fille de Sea The Stars.

 

IMG_20170523_160557
Called to The Bar
Enfin le Prix du Lys , autre groupe III est revenu à Called To The Bar entrainé par Pia Brandt et confié à Barzalona. Ce fils de Hernythenavigator possède beaucoup de fond et de puissance…Le Prix de Paris doit être dans les mirettes de son coach…

Saint Cloud : entre pluie et soleil

 

IMG_20170519_131723 (2)
Saint Cloud: le pesage

  La réunion de Saint Cloud s’est déroulée entre averses et rayons de soleil. Les lots n’ont pas semblé de grande valeur, mais seul l’avenir nous le dira. Les trois premières épreuves étaient les plus intéressantes coté sportif .

 

IMG_20170519_135204 (2)
Dann et Alexandre Gavilan

 

IMG_20170519_135222 (2)
Sens des Affaires et Théo Bachelot

 

Le Prix de la Montagne Sainte Geneviève a démontré avec la victoire de Dann, que l’on pouvait être précoce et dur à l’effort. Sedary et Zoé Pfeil sont venus comme pour se balader à mi-ligne droite, mais c’était sans compter sur le courage (jusqu’à quand ?) de Dann, qui une fois débordé est revenu l’emporter tout en devant résister à La Canche, bonne finisseuse. La note de cette course reviendra à Sens des Affaires, un beau poulain qui, pas des mieux partis, a tracé une belle ligne droite en retrait des quatre premiers.

 

 

IMG_20170519_141845 (2)
Lutte serrée à l’issue du Prix De la Flandre

 

IMG_20170519_140941 (2)
Spéciality et Soumillon

 

Le Prix de la Flandre, un maiden pour pouliches de trois ans, nous a laissé sur notre faim. La lauréate, Satine, l’a fait sans…briller. Beyond The Sea aurait pu l’emporter en allant droit, gênant quelque peu la fille de Pride, Spéciality montée par Christophe Soumillon, qui comme un footballeur cherchant le Penalty, s’est relevé en signalant la gêne. Bien que très décevante, on laissera une chance à la fille de la grande Championne, qui vaut certainement mieux que cette cinquième place.

 

IMG_20170519_145813 (2)
Américan Master et Christophe Soumillon

 

IMG_20170519_145902 (2)
Malkoboy vient enfin de briser la glace

 

Le pendant pour Poulains, le Prix du Pré Catelan ( très bel endroit) a souri à Malkoboy qui restait sur trois places de …deuxième. Parabellum, le grand favori (nouvelle expression sur Equidia), n’a pas eu le temps de rejoindre le fils de Rajsaman, bien que concluant de bonne manière. Pour l’avenir, un nom à noter: Américan Master. Quasiment hors course suite à une sortie des boites désastreuse, le protégé de l’entrainement Chappet a recollé au peloton, puis a normalement lâché prise peu après l’entrée de la ligne droite, sans vraiment finir dans une mauvaise action.

 

 

Le reste de la réunion avec ses réclamers et handicaps indéchiffrables s’est déroulée sans anicroche.

Saint Cloud: Faut bien que tout le monde mange .

         On ne peut pas dire que la réunion de ce lundi, malgré un Quinté+, était digne t’attirer les passions. Au moment que le nouveau Président de la République annonçait le nom de son Premier Ministre et mettait ainsi fin à un suspens intenable, Borsakov remportait la course attendue pas tous les Quintéistes. Risk Major n’a pas été très heureux.

IMG_20170515_160407 (2)_GF

Belle phase finale dans le Prix Le Haar entre Ambivalence venue en pleine piste battre aux abords du poteau, Angel Baby. Liwanu a fourni une bonne ligne droite pour sa rentrée.

 

Dans le réclamer, Prix de Garches, on notera Vecellio, mal parti et pas heureux coté corde pour finir.

 

Il n’y a pas eu photo pour Lord Glitters entrainé par Christophe Lotoux et confié à l’incontournable, Pierre-Charles Boudot, lors du Prix Lavandin. Voici un poulain qui va en gagner d’autres. Aubenas entrainé par l’homme en forme, Fabrice Chappet a fourni un effort remarqué. King Platin, n’a pas été veinard.

IMG_20170515_160342 (2)_GF

Le deuxième réclamer du jour, a vu la victoire du Teuton, Mungus, qui aurait pu refaire un tour ! D’ailleurs son entourage n’a pas voulu le laisser en France et l’a défendu 23000 euros …Ce qui n’est pas le cas de la troisième, Blink qui change d’écurie.

 

Victoire sympathique de Salaam Bombay, cheval éclectique, qui a pu résister à New Out Look et à Empire Hurricane (lauréat possible avec plus de chance) . Pour la petite histoire, le gagnant était monté par Olivier Peslier qui semblait aussi heureux que lors de sa victoire dans la Poule d’essai des Pouliches…C’est ce que l’on appelle ne pas être blasé !

 

Enfin passons sous silence les deux derniers handicaps, car on pourrait les courir dix fois et l’on aurait à coup sûr des arrivées différentes…

Saint Cloud : Olivier Peslier fait le plein .

IMG_20170508_143940 (2)
Prix Greffulhe 2017

 

 

 

  Une goutte d’optimisme, deux gouttes de joie et cinq gouttes de déception, et voici la recette afin d’obtenir le parfum des courses. Être nez aux courses est vraiment un grand privilège que la vie, malheureusement ne nous a pas donné . Et pourtant combien de turfistes se disent être au parfum ?

 

 

IMG_20170508_143425_GF
Akihiro

 

IMG_20170508_144355 (2)_GF
Recoletos
Que penser du ‘Greffulhe 2017’ ? Récoletos qui avait débuté à l’âge de deux ans à Chantilly tel un futur réclamer, s’est transformé cette année d’une telle façon qu’il risque de devenir l’un des trois favoris du futur ‘Jockey-Club’… Faut dire que sa victoire dans le groupe II du jour a fait impression. Battre le gagnant du Critérium de Saint Cloud de 2 l 1/2, n’est pas du hasard. Au rayon déceptions, Akihiro, attentiste (dans une course qui s’est déroulée à l’allure d’un travail d’entrainement un peu poussé) est venu dans une brillante action, puis est resté là…Après la déconvenue avec Plumatic dans le Prix de Guiche, bien malin qui peut annoncer le futur gagnant de l’épreuve Reine pour les 3 ans…Phelps Win…à moins qu’André Fabre possède un 3 ans meilleur que Waldgeist deuxième de ce Greffulhe 2017 !

 

Olivier Peslier n’est pas encore bon à prendre sa retraite comme le conseille certains… après avoir gagné le Prix Greffulhe, le Prix d’Hédouville 2017 (groupe III) sera inscrit à son riche palmarès. Tibérian entrainé par Alain Couetil s’est imposé en bon cheval face à un autre brave, Talismanic. Deux chevaux qui font du bien aux courses par leur courage et régularité.

 

Usain Best monté par Melissa Boisgontier,  a gagné le réclamer d’ouverture en déclassé. Destination a fini en boulet de canon.         

 

IMG_20170508_140915_GF
Santorina et Alexis Badel

 

Santorina qui avait fini fort dimanche dernier à Chantilly, s’est imposée cette fois-ci de bout en bout détachée! Attention, pas bon pour l’handicapeur!

 

IMG_20170508_151939_GF
Roc Angel en compagnie de Chiarush

 

Roc Angel qui restait sur une victoire dans un Quinté Cantilien, a remis le couvert au Val D’Or et de quelle façon ! En définitif , l’handicapeur a dû partir énervé de Saint Cloud ! Touching The Sky va gagner son quinté sans problème, une fois débarrassée du fils de Rock Of Gibraltar.

 

IMG_20170508_155158 (2)_GF
Galitéo et Maxime Guyon

 

Galitéo a montré qu’il possédait un bel avenir sur les longues distances, tout comme Traffic Jam qui a fini très fort pour sa rentrée. Peribsen et Rouxeville sont à suveiller sérieusement.

Le printemps Clodoaldien.

20170311_174527_HDR~2 (2)

 

 

     Comme chaque année au mois de Mars,  il est toujours intéressant de venir sur l’hippodrome de Saint Cloud afin de prendre des notes  dans les Listeds. Certains trois ans se sont transformés en bien ou en mal. Ce samedi où un public assez nombreux s’est rendu sur l’hippodrome du Val D’Or, deux courses ( une pour 3 ans et une autre pour quatre ans et plus) attiraient les jumelles des aficionados du galop.

 

 

Le Prix Rose de Mai, pour femelles de trois ans a vu la balade de santé de Music Lover, confiée à Alexandre Roussel. Mademoiselle Marie a fini à la vitesse du vent, mais trop tard. Listen In a fait illusion à mi- ligne droite, puis n’a pu répondre aux attaques des deux premières. Sistercharlie a terminé convenablement son parcours. Voici quatre pouliches qui possèdent de la qualité.

 

Le Prix Altipan, disputé sur 1600 mètres est revenu à Kourkan. Monté dernier par Christophe Soumillon, le fils d‘Américain Post est venu dans son action prendre l’avantage à mi-ligne droite en donnant l’impression de devoir l’emporter de loin, puis a dù resister à Djiguite. Dream Dy , toujours là, s’est montré très accrocheur.

 

Les autres courses ne nous ont pas laissé des souvenirs impérissables. Cependant on notera que dans la première course, Libre comme l’Or a bien prolongé ses efforts dans les deux cents derniers mètres, mais sans mettre en péril, Manahir, lauréat de bout en bout.

 

20170311_175721_HDR (2)
Fabien Lefebvre et Ma Philosophie.

 

Les deux dernières épreuves ont mis en exergue, Hugo Boutin, jeune Gentlemen victorieux avec Ice Cool et Fabien Lefebvre avec Ma Philosophie dans la dernière épreuve. Une victoire obtenue d’un nez à l’issue d’une fin de course tonitruante de la fille de John Quatz.