Fontainebleau : Ils aiment les belles musiques…

dsc00243-2

   On ne peut dire qu’au départ, la réunion de Fontainebleau attirait l’œil des aficionados de l’obstacle. Mais comme de toute évidence, il ne faut jamais zapper une réunion sur l’hippodrome de la Solle, car il se passe toujours quelque chose sur cet hippodrome.

 

 

D’ailleurs comme très souvent aux courses, la première épreuve est toujours importante à regarder. Le Prix de la Société des Courses du Pin, (hippodrome à connaître), a vu la victoire de Cosi Fan Tutte qui est évidemment…la note du jour ! Pour l’emporter, la fille de Fragrant Mix a donné le tempo dès le départ pour ne jamais être inquiétée, l’emportant de toute une classe sous 72 kg…

 

 

Royal Pocker a rajouté un petit bâton à sa musique impressionnante, suite à sa victoire dans le premier réclamer de la journée. A été réclamer ( 12.557) par un propriétaire à confirmer. Virginia Désir très loin à mille mètres, est venue finir fort à nette distance du gagnant.

 

 

Fontanges est tombée au saut de l’antépénultième haie alors qu’elle possédait encore des ressources.

 

 

Orange Run n’a  pas semblé très à l’aise sur cet hippodrome, il ne faut pas le juger sur cette sortie.

 

Enfin le cross-country a donné lieu à une course palpitante jusqu’au bout. Le favori, Parc Monceau, parti couru, a trop sauté sur sa droite pour pourvoir inquiéter, Ave César, ex  Gallorini qui avait donné d’immenses promesses lors de ses débuts victorieux à Auteuil. Entrainé dorénavant par Pascal Fleurie et monté par Angelo Gasnier (jockey de Bon Augure, ce dimanche) le fils de Daramsar va certainement devenir un sujet utile dans cette spécialité. Gentil Mario grand spécialiste de l’hippodrome de Seiches sur Loir est tombé au saut de l’ultime difficulté alors qu’il était encore bien en course pour le trio…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fontainebleau: Une réouverture prometteuse.

 

c5hhc6awqaetlsn-2

   C’est sous un soleil printanier et devant un public venu en nombre que les sauteurs ont pris d’assaut les pistes de l’hippodrome de Fontainebleau. Une bonne nouvelle à signaler: les dirigeants de la société des courses de la Solle ont décidé de laisser l’entrée gratuite aux possesseurs de la carte PMU, alors que d’autres hésitent encore…

 

 

Le Prix du Canton de Fontainebleau s’est soldé par un one man show de Cotton Bowl dans la phase finale, malgré l’excellente rentrée de High Spirit. Ballactica a bien couru sur les haies avant un probable retour sur les gros.

 

Le Prix de la Société des Courses de Pau est revenu à Lovin Way, auteur d’un mauvais départ et handicapé ensuite par une faute assez sérieuse. Le Polonais, Hubal a longtemps mené, puis a résisté à Lou Wnderful monté au millimètre par Clément Lefebvre. Il nous semble que le lot ne cassait pas trois pattes à un canard.

 

le Prix Général Marion a permis à Dollar des Mottes de mettre un deuxième succès en mangeoire, après celui obtenu à Argentan. Semi déception avec Mount Kailas qui a fait l’accordéon. Vu la qualité des ses sauts, ce pensionnaire de Guillaume Macaire va certainement faire un tour du coté du steeple.

 

Bad and Beautiful était encore bien en course dans le Prix de la Société des Courses de Craon, lorsqu’elle a décidé de quitter ses rivales en se dérobant à mille mètres du disque. Chitta n’a pas eu besoin… de lianes pour franchir toutes les difficultés et réaliser une deuxième course des plus correctes après une rentrée de plus six mois.

 

La fin de course en retrait de Dom Priolo dans le Prix Maurice Gillois est à noter pour l’avenir.

 

Le Prix de la Communauté de Communes du Pays de Fontainebleau, course à ‘réclamer’ a été gagnée facilement par Belle Madrik devançant le bon finisseur Pasquiphard . Meissen, Sandy Cay et Equilibriste seront à suivre dans ce genre de compétitions.

 

c5h3dr7xeaainmr-2
La Polonaise Terapena

 

Enfin l’ultime épreuve de la journée, le Prix du Conseil Municipal de Chailly-en-Bière, a glorifié l’élevage Polonais avec une certaine Terapena entrainée par Greg W. Wroblewski ( lauréat d’une belle course à Pise en février) et montée par le jockey Tchèque, Jan Faltejsek  habitué des pistes Européennes. C’est de bout en bout que cette Térapéna l’a emporté malgré l’excellente fin de course de Chaouia, handicapée par une petite faute à l’ultime haie.