Fontainebleau: En parler tout simplement…

 

    De mémoire de vieux grognards de la garde, il faut remonter à quelques décennies pour se souvenir d’avoir vu autant de monde sur l’hippodrome de la Solle…Evidemment le soleil était là pour attirer le public, mais aussi une publicité organisée dans la région par les dirigeants ainsi que l’entrée gratuite. Et pourtant aucune vedette coté chevaux était présente ! Moralité: IL FAUT PARLER DES COURSES ET NON QUE DU QUINTE ! Lorsque l’on ne voit  qu’aucune publicité n’a été affichée pour le Prix du Président de la République …on comprend pourquoi tout s’écroule !

 

IMG_20180421_153656
   Voici un exemple de prix que TOUS les hippodromes devraient proposer aux turfistes. Que Longchamp prenne exemple pour les semi-nocturnes de ce qu’il doivent faire s’ils ne veulent pas que les jeudis ne deviennent rapidement un flop … à Fontainebleau: le demi : 2,50 , Vittel citron 2,00.

 

Coté compétitions pas grand chose à se mettre sous la dent.

 

IMG_20180421_163436

      One Cool Dancer  entrainée par Tony Clout a enlevé le Prix de Samois sur Seine de bonne façon. Days of Old , une inédite à Pantall a effectué des débuts qui annonce une prochaine victoire dans un tel lot. So Much Joy devrait elle aussi enlever son maiden.

 

   Le Prix de Vulaines-sur-Seine a donné lieu à une lutte acharnée. C’est d’un nez que Fancytastic a pu se rendre maitre de Lennox. Halloul a plutôt bien fini.

 

 

  La meilleure impression du jour revient à Arecibo, un poulain qui monte les échelons de manière agréable. Léonio, mal parti, en a refait.

 

 

Publicités

Tout ça s’est passé ce Jeudi à Fontainebleau…et sous nos yeux !

       
      Il fallait une certaine dose de volonté et de passion pour venir sur l’hippodrome de Fontainebleau afin d’assister aux…douze courses inscrites au programme. C’est sur piste que l’on va dire très souple, mais quelque peu abimée que ce sont disputés les importants Prix Omnium II et La Camargo.

 

    
DSC00820_GF
     Le Prix Omnium II donne souvent l’occasion de voir un bon cheval en course, mais sans plus. On peut cependant noter une anecdote de taille lors de l’année 2007…avec la victoire de Hurricane Flight, qui après une excellente carrière en plat en France , va devenir un très grand champion en obstacle. Bien avant, on peut aussi relever les noms de Groom Dancer, Arazi, Big Stone et Américan Post.
     Francesco Bere, vainqueur cette année, est -il de la trempe des derniers cités? Difficile de se prononcer. Au rond, on peut dire qu’il ‘n’y avait que lui ‘. Le fils de Peer Gynt l’a emporté de bout en bout. Débordé un court instant par Intellogent, un peu gros au rond, Francesco Bere remarquablement monté par le peu médiatique Alexandre Gavillan et soutenu par un entourage venu en très grand nombre (c’est cela que l’on aimerait voir plus souvent aux courses) est reparti de plus belle afin de rentrer victorieux aux balances sous de nombreux cris et applaudissements.

 

 

DSC00825
   Le Prix La Camargo 2016 nous avait permis de faire connaissance avec La Cressonnière et en 2015 de Sainte Amarante. Sully va t’elle suivre les traces de ces prédécesseurs?
     Comme pour le Prix Omnium II, la question reste posée à vos réponses personnelles. De notre avis, la pouliche ‘a fait un truc’, mais dans un lot qui nous a pas paru de tout premier ordre. Lauréate l’an dernier du Critérium de Lyon, la fille de Siyouni et de Shaama Rose, après avoir attendue, a dû jouer des coudes pour trouver le passage pour finalement ‘enrhumer’ l’animatrice Princesschope qui adore cet hippodrome de Fontainebleau, mais jugée en valeur…33 ! Pour résumer, on peut dire que Sully n’a rien à voir avec le reste du peloton, mais bon !

 

   Le reste de la réunion a été intéressante à suivre avec notamment le Quinté + avec la note de la course: Moonwalk Step, bon finisseur en retrait pour sa rentrée.

 

DSC00836_GF     Dans le Prix Calandria, Castellar a donné une excellente impression par sa fin de course pour venir chercher, Watayouna qui a tenté le Tête et Corde…

 

DSC00833_GF
     Le Prix Dunette devait initialement servir de course au support du Quinté+ samedi à Saint Cloud. Couru cinq jours plus tard dans des conditions autres a permis à  l’entraineur Michel Krebs de seller victorieusement Kailyn. Impatiente, confiée à Fabien Lefebvre s’est montrée d’un courage exemplaire pour résister aux attaques d’Equilady et de Mer et Jardin. Voici des juments à suivre de près.