Portrait : Virginie Couillaud-Devulder.

91945_PEN_virginie_couillaud-devulder_2

 

DSCF3663 (2)_GF
Virginie et son époux Sylvain Devulder

 

 

Rappelez-vous Helios d’un soir au monté, Le Major, Qrack du Cap Vert et évidemment Norton de Hoc entrainé par son mari Sylvain Devulder, derrière tous ces noms se cachent une jeune femme; Virginie Couillaud soit comme Jockeys monté ou au Sulky.
Passée rapidement dans le rang des professionnels après une belle carrière en apprentie,  Virginie a comme beaucoup de jeunes dans ce métier disparue de la colonne des montes et drives, une fois passée pro. Bon an mal an, courageusement,  Virginie a continué son petit bonhomme de chemin en province en compagnie de Sylvain Devulder. La tâche est dure, ingrate.

 

 

Mais la jeune femme ne lâche pas ainsi le métier et s’installe avec son mari dans l’Eure à Saint Julien de la liegue. Après avoir passé sa licence d’entraîneur de trotteurs, le succès ne se fait pas longtemps attendre; En effet dès le début de  l’année 2016, Vauban de Vrie, transfuge de chez M. Gilles Currens, lui offre son ‘premier petit bâton’ en tant qu’entraîneur.
On souhaite bon courage en ces temps oh combien difficiles pour les ‘petits’ à ce nouvel entraîneur qui aimerait bien retrouver un nouveau Norton de Hoc dans ses boxs.  Avis aux propriétaires intéressés.

 

 

DSC00154
Vauban de Vrie premier lauréat pour l’entrainement

 

 

 

 

Publicités