Enghien les Bains: En bleu et noir !

 

IMG_20170701_131112 (2)

    Si Jeanne Mass a triomphé avec son tube, ‘en Rouge et Noir’, Timoko, lui, a réalisé une carrière exceptionnelle sous la casaque de Richard Westerink, Bleue et noire.

 

Enghien - 2 - 03/08/2009
      Que de progrès réalisés depuis le 3 août 2008, jour des débuts de Timoko sur cette piste. Qui se souvient du deuxième, un certain, Tricolore Sport drivé par J.M.B. ?

 

IMG_20170701_160541 (2)
Lors des premiers pas du fils d‘Imoko, drivé par Richard Westerink et sous les couleurs de Ec. Very Important, que de critiques sont sorties de bouches amères sur son entraineur…faut dire que son driver en faisait de trop, mais avec intelligence (certains devraient en prendre de la graine), Richard a laissé à la main à des ‘pros’. Pierre Vercruysse, Bazire, en début de carrière, mais sans avoir une meilleure réussite. Alors Richard décide de le redriver lui-même et là c’est le début de l’immense carrière du rejeton de kiss Me Coulonces ( Famille de Jorky, Vanina B, Lutin d’Isigny) .
Après un échec dans le Prix d’Amérique 2013, Jos Verbeek devient son nouveau driver dans le Prix de France où il termine 3ème. Puis un  an après, Vercruysse reprend les rênes pour une course, mais devra les donner à Bjorn Goop avec lequel, le couple réalisera les meilleures performances dont une deuxième place dans la grande course 2016 derrière…Bold Eagle.
La suite, vous la connaissez. On peut juste regretter, à l’image d’Une de Mai, que Timoko n’a pu inscrire son nom au Grand Prix d’Amérique…mais les ‘Elitlopet‘ compensent. Sans oublier sa deuxième place à Yonkers évidemment, on peut dire que Timoko avec ses 4 871 731 € de gains a réalisé une fabuleuse carrière.

 

IMG_20170701_162228 (2)

IMG_20170701_160948 (2)
Billie de Montfort, une jument de grande classe
Le public venu à Enghien, a applaudi le Crack à son retour aux balances après avoir enlevé de bout en bout le Prix de Washington. Venkatesh, très étonnant, a pris la deuxième place face à Cash Gamble. On notera la superbe fin de course de Billie de Montfort.

 

IMG_20170701_162519 (2)

Si vous voulez voir le Crack avant sa possible retraite, faudra vous rendre à Cagnes sur mer, fin Aout ou à Vincennes lors du Prix d’Eté. Ensuite Timoko doit arrêter sa carrière en France en raison de son âge.  Son entraineur se laisse le droit d’attendre avant de se prononcer sur la suite d’une possible carrière hors de nos frontières. C’est Timoko qui le dira. Et, puis la suite semble assurée avec son fils…Dreamoko !!!

 

Auteuil : le turfiste et le corbeau ( fable des temps modernes)

IMG_20170605_151409 (2)_GF
Bientôt les vautours ?

 

 

    On pouvait espérer un peu plus de monde sur l’hippodrome d’Auteuil en ce lundi (presque) férié. Un temps des plus agréable, un programme dans l’ensemble très (jouable) et de surcroit un Quinté +…Mais ne faisons pas la fine bouche, lorsque l’on voit que seulement 6000 personnes (combien de gens du métier?) sont allés au Jockey-Club…Enfin, les amis des oiseaux peuvent dormir tranquilles, l’hippodrome d’Auteuil de plus en plus vétuste avec des bancs où il vaut mieux venir s’asseoir habillé en noir, accueille et nourri les corbeaux…ne parlons pas de l’escalator de la tribune qui se situe après le saut de l’ultime haie…on dirait que tout le personnel de Speedy, Feu Vert, Midas sont venus s’essuyer les mains sur la rampe…qui grince depuis bientôt trois meetings !

 

 

IMG_20170605_140054 (2)_GF
Passons aux choses sérieuses: les chevaux. Got Away , un peu déclassée sur ses sorties sur les haies, s’est imposée à la rigolade pour ses premiers sauts sur le steeple. Ejo Pritchard a chuté à l’oxer alors qu’elle était la seule à pouvoir venir taquiner l’élève de Philippe Peltier. Quant à la pauvre Bad and Beautiful, elle a dû être euthanasiée après sa grosse faute à la rivière du huit…Ce n’est pas la première fois que des chevaux seulement fautifs finissent leur vie au pied de cet obstacle…Mais comme certains disent: c’est à cause du hasard…

 

Le Prix Bois Rouaud a permis à Clément Lefebvre et Promesse d’un soir de se mettre en exergue. Kapkiline a fini des plus correctement.

 

Quelques notes intéressantes dans le Quinté. Unzo du Bara a terminé en trombe, mais trop tard. Prince Philippe, fautif à la rivière des tribunes, s’est bien comporté ensuite malgré ses 72 kg. Team Red est à inscrire sur vos carnets.

 

IMG_20170605_154411 (3)_GF

Clash Forez, magnifique Anglo de complément a fait d’honorables débuts à Auteuil sur les haies. Sera redoutable lorsque la fille de Gris de Gris disputera une course réservée aux AQPS.

 

 

Pyromane aurait pu enlever le Prix du Boulonnais avec des sauts plus adéquats.

 

 

Acheté (cher) à réclamer sur feu hippodrome d’Enghien les Bains (dont les tribunes sont propres…) Pop  Art du Berlais a enlevé la listed du jour , le Prix Miror, sans être inquiété. Saint Pierrot et Felicie ont bouclé le parcours avec une certaine facilité. Nul doute que ces deux là vont en faire ‘une’.

Enghien les Bains : Nostalgie et trotteurs

IMG_20170527_152552 (2)
Franck Nivard et Vic du Pommereux

 

 

 

Sans sombrer dans le mélo, il nous est difficile de mettre les pieds sur l’hippodrome d’Enghien les Bains sans avoir une pensée directe à nos amis sauteurs. Au bout de dix minutes, on serait presqu’à la recherche des ‘Gallorini‘, ‘Bertrand De Balanda’ et autres habitués de cet endroit. De plus, comme les pistes d’obstacles sont entretenues, cela laisse encore plus notre tête s’emparer de regrets, de souvenirs de tous ces chevaux qui nous ont tant fait vibrer. Mais les trotteurs occupent maintenant la place à cent pour cent et cela fait du bien d’entendre les bruits de sabots, les hennissements de nouveau dans le 95…pourvu que cela dure…

 

 

IMG_20170527_165307
Blé du Gers et Eric Raffin
IMG_20170527_165322 (2)
Chancelière Citrus
IMG_20170527_165348 (2)
Citizen Kane
IMG_20170527_165409 (2)
Blé du Gers avant sa victoire dans le Prix Du Rhône
IMG_20170527_165432 (2)
Badius de Tilou et Franck Nivard
IMG_20170527_170523 (2)
Le bon Chant des Sirènes
IMG_20170527_170526 (2)
Chant des Sirènes semble apprécier l’ombre des arbres du rond de présentation
IMG_20170527_174456 (2)
Fers ou pas fers?
IMG_20170527_174540
Il a une bonne bouille celui-ci.
IMG_20170527_174756 (2)
Direct Way  à Jacques Pauc, suivi par Douloureuse par…Timoko et la Championne…Migraine !

Pour ceux qui ne l’aurait pas vu…ou pour le plaisir !

Nous savons bien que c’est impossible de ne pas avoir vu le Prix de l’Atlantique 2017 gagné par devinez qui?

 

 

Bien, bravo, je vois que vous suivez…Bold Eagle et oui !  En attendant son prochain déplacement en Suède, le fils de Ready Cash a ridiculisé ses adversaires du jour…Et on peut parier qu’il en sera de même lors de son prochain voyage dans le Nord de l’Europe en compagnie de Franck Nivard.

Enfin pour le plaisir, en cliquant sur le lien ci-dessous, vous pouvez revoir ou découvrir  ce Prix de l’Atlantique 2017

 

Enghien les Bains: voilà c’est fini…

a-story-about-the-end-of-storytelling-36-638
      C’est dans la grisaille que la dernière réunion d’obstacles sur l’hippodrome d’Enghien les Bains s’est déroulée. Comble de malheur, lors de l’ultime course, Val Anjou a dû être euthanasié après sa chute à la rivière des tribunes. Beaucoup de professionnels ont fait le déplacement comme pour une ultime fois se rendre dans cet endroit où chevaux et jockeys ont construit la légende de cet hippodrome. Il est grand dommage que les dirigeants des courses d’obstacles et du Galop n’ont pas eu le courage de se déplacer sur le site afin au moins de parler à tous ceux qui font un si difficile métier…

 

Miss de Champdoux sera la dernière Reine d’Enghien. Plus personne ne lui prendra son titre et son nom restera gravé à jamais tout comme celui de Fingertips, ultime lauréat d’une course d’obstacles sur ce site. Pour la petite histoire, Fingertips est entrainé par François Nicolle, un de entraineurs le plus motivé à se battre contre la fermeture de l’hippodrome. Le jeune Edgar Labaisse sera le dernier jockey à franchir le poteau en vainqueur. Quant à Clément Lefebvre, il aura été le dernier jockey avec Chanson Douce (arrêtée en face) à fouler le gazon de ce champ de courses qui va tant nous manquer.

 

Pour en revenir à nos chevaux, Pop Art du Berlais, parfois hésitant pas instants et débordé au saut de l’avant-dernière haie est revenu conclure de façon prometteuse lors de l’épreuve d’ouverture.

 

Les trois réclamers de la journée sont revenus avec une grande facilité à Nurmi, Great Alana, Quick Glote. Pour l’avenir, Puyfolais et Tiger Back devraient en faire ‘une’ lors des deux meetings hivernaux.

 

Titi de Montmartre après une longue course d’attente s’est imposée après une âpre lutte avec Désinvolte qui rendait deux kilos au gagnant. Dabrovka finie troisième à distance des deux premiers.

 

dsc00261-2_gf

Le Prix Roger de Minvielle ‘listed’ a vu un Castle du Berlais euphorique. Gold in Love, après un parcours très sage a une nouvelle fois fini d’une façon prometteuse. Ca sent bon pour 2017.

 

dsc00266-2_gf

La Grande course de Haies d’Enghien ‘groupe II’ a couronné à vie ‘Reine d’Enghien’, Miss de Champdoux. Parfaitement montée par Johnny Charron, la fille de Voix du Nord a attaqué Polygona, remarquable jusqu’au bout, puis s’en est allée querir le Graal. The Stomp a fourni une bonne ligne droite comme à son habitude. Rusquela et l’Anglais Shelford n’ont pas à rougir de leur classement personnel.
Une bonne nouvelle: Miss de Champdoux doit rejoindre le haras.

 

Enfin, Fingertips a battu dans cette épreuve tristement historique son compagnon d’écurie, Malibas. Miss Balkania est à noter sur vos carnets.

 

Après la ‘der des der’, les professionnels de l’obstacle sont restés un peu plus longtemps que d’habitude dans l’hippodrome, comme s’ils avaient envie une dernière fois d’imprimer dans leur cerveau une dernière ultime image de cet hippodrome…et puis on ne sait jamais !

dsc00270-3_gfdsc00273-2_gf

Quelques photos de cette réunion souvenir :

dsc00259-2_gfdsc00260-2_gfdsc00262-2_gfdsc00263-2_gfdsc00264-2_gfdsc00265-2_gfdsc00269_gf

dsc00258-2_gf

 

;