Deux pouliches de grande qualité !


IMG_20180517_201538

     L’hippodrome de Longchamp présentait son  premier jeudi offrant un mélange de courses et de sorties branchées style ‘Garden Party’ and DJ…Il est trop tôt pour se prononcer, mais je pense que c’est une excellente idée, mais avec une petite restriction, il aurait été futé que le PMU soit présent dans le jardin afin de faire connaître les courses à une population plus préoccupée par la fête que les courtines. Sur l’hippodrome on notait un peu plus de public que lors d un jeudi ‘normal’. A suivre !

 

Coté courses deux épreuves pour 4 ans étaient intéressantes à suivre:

 

IMG_20180517_182900

        Tout d’abord la première course, le Prix Du Pont Au Change. Fabien Lefebvre en grande forme  et Jazz Mélodie n’ont pas fait de fausses notes. Attentiste, la pouliche s’est rapprochée vivement en pleine piste peu avant le pavillon, puis a fini vite, l’emportant avec de la marge. Entrainée par Paul de Chevigny au Mans, la fille de Soul City possède certainement la qualité ‘Listed’ voire mieux. Mate Story, lauréat du Thomas Byron 2016, revient au mieux. Soaring Eagle a fourni un sacré effort final. Wajnah a montré la route à ses adversaires, puis a plafonné pour finir.Yuman n’a pas été nul.

 

IMG_20180517_192248

    Christophe Soumillon, coincé dans les bouchons Parisiens, a été remplacé par Stéphane Pasquier sur Baiyouna dans le Prix du Débarcadère.  Un remplacement juteux pour Stéphane à l’issue d’une victoire pleine de promesses pour la représentante de S.A Aga Khan. En effet malgré une absence de 229 jours, la fille de Sea The Stars s’est imposée certes après une lutte avec le teigneux Tirano, mais à la mode. Baiyouna très estimée par Alain De Royer Dupré et pas heureuse dans le Vermeille 2017 est certainement capable d’éclater sa qualité au grand air cette année. Call The Wind s’est montré dur. Une bonne note également pour l’autre représentant de la casaque Verte et Rouge, Dounyapour pas revu depuis 620 jours ! Si son entourage a gardé aussi longtemps ce fils de Lope de Vega, c’est qu’ il doit avoir sa petite idée sur la suite de sa carrière. Bien que castré, Parabellum a une nouvelle fois fait pleurer ses preneurs…Comme on dit dans le milieu, celui-là c’est un sacré pansement !

 

IMG_20180517_200615

 

     Enfin, bien que l’on parle peu ici des handicaps, il faut noter l’incroyable fin de course de Zanhill qui n’a pas fini au trot…dans le Prix De Varenne ! Encore dernier à l’entrée de la ligne droite, Zanhill, monté par Mickaëlle Michel auteur d’un coup de deux (Luminous Mind), a littéralement explosé ses rivaux dans la ligne droite, sans l’aide du fameux open stretch et cela après une absence de 154 jours. Entrainé désormais par…Gérard Aidant, ce Zanhill doit répéter sans problème !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.