Un ‘Murat’ impérial !


IMG_20180407_180553_GF

     Quel dommage quand-même qu’une réunion comme celle de samedi sur la Butte-Mortemart se dispute en même temps qu’une autre à Paris- Vincennes…Pour la petite histoire, Franck Leblanc avait choisi Auteuil plutôt que Vincennes. Comme il ne possède pas le don de dédoublement, le célèbre entraineur de trotteurs avait Beaumec de Houelle qui courait à Auteuil à dix minutes d’intervalles avec Erminig d’Oliverie qui se produisait sur le plateau de Gravelle dans un groupe II…

 

 

  Beaumec de Houelle a donné raison à Franck Leblanc de se rendre sur l’hippodrome d’Auteuil. Très chuchoté avant la course, le pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé s’est imposé à la mode. Twinkling, n’était pas battu au moment de sa chute à la dernière haie, tout du moins pour les places. Excellents premiers pas en obstacles de Festivalier.

 

     Energy d’Olivate  qui venait de gagner à Saint Cloud, s’est littéralement envolée sur les balais. Bon comportement d’Eludy. Parcours pas des plus heureux de Shekidame. On déplora la fin tragique à la dernière haie d’Aquatique, encore bien en course.

 

IMG_20180407_175851_GF
IMG_20180407_175430_GF
      Le Prix Murat, épreuve préparatoire au Grand Steeple chase de Paris, est revenu à Perfect Impulse qui a produit un drôle…d’effet ! C’est de bout en bout et sans aucun problème que la fille de Poliglote et montée en grande confiance par Tristan Lemagnen a fait sien ce Groupe II. Le Crack Milord Thomas, supplémenté, a réalisé une prometteuse fin de course en remportant le sprint du reste du petit peloton. Bipolaire, débordé dans l’ultime tournant est revenu fini fort. Roi Mage n’a pas à rougir de sa quatrième place. Bravo à tous ces champions et rendez-vous fin mai avec d’autres conditions…

 

    Drôle de course que le Prix Pepinvast avec l’échappée belle de Willdriver. Bien que restant sur une victoire à Compiègne devant Shekidame, la pensionnaire de Mathieu Pitart, que l’on n’attendait pas à pareille fête, montée par le jeune Nicolas Gauffenic, a joué un tour de toute beauté aux deux ‘Macaire’ Tunis et Master Dino en prenant une grande avance sur ses rivaux. Une fois réveillés les deux jockeys du Maitre de Royan, bien que finissant des plus correctement, n’ont pu que voir la queue de la lauréate…Nous entendons certains agacements …

 

   Le brillant Goliath du Berlais, n’a pu résister à Polirico dans l’important Prix Chambaupert. Blue Silver aurait pu donner des sueurs froides aux deux premiers sans une énorme faute à l’ultime haie. Voici certainement trois excellents poulains.

 

  Dalia Grandchamp et Ajas ont réalisé des prestations gagnantes qui en disent long sur leurs futures carrières. Moosetache qui découvrait Auteuil est très perfctible dans ses sauts.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.