Comme Timoko la veille, heureusement que Zarak…


IMG_20170702_154650 (2)

   Après le magnifique spectacle donné samedi par Timoko et Richard Westerink, on se faisait une joie de se rendre à Saint Cloud afin d’assister au Grand Prix de Saint Cloud. Première déception: rarement vu moins de monde un jour de Grand Prix. Deuxième déception: le déroulement de ce groupe I. Il y en a tellement marre de toutes ces polémiques qui ne donnent rien, à part détruire l’image des courses qui n’en n’a nul besoin, nous passerons sous silence les:  qui a raison, qui a tort, on aurait dû, pourquoi quoi, pourquoi qui, etc etc ?

 

 

IMG_20170702_160559 (2)

Comme Timoko la veille, heureusement que Zarak existe et prouve que les SEULES ET UNIQUES VEDETTES sont ces valeureux chevaux, qu’ils soient gagnants de Groupe ou non placés en Cross à Seiches sur Loir.

 

 

 

Quelle belle idée d’avoir présenté l’immense Championne, Zarkava à Dubawi ! Cela a donné naissance à un cheval difficile à l’image de sa mère, mais qui avec l’âge, semble se donner de meilleure grâce. Couru pour la première fois sur 2400 mètres, Zarak a triomphé sans aucune polémique après avoir longtemps attendu. Christophe Soumillon semblait heureux comme jamais d’avoir réussi avec le fils de la meilleure pouliche (et tout chevaux confondus) qu’il lui a été confié. Couru en 2’27’76, ce Grand Prix de Saint Cloud a été une vraie course. Silverwave n’a jamais lâché le morceau en tenant tête au pensionnaire d’Alain Royer Dupré. Pour la troisième place, notre ‘chouchoute’ Armande, dont l’on vous parle depuis un bout de temps, termine troisième dans les conditions que l’on connaît. L’Anglais, My Dream Boat, pas veinard non plus, n’a échoué que de peu pour le second accessit.

 

 

 

 

IMG_20170702_154513 (2)
Aux Cahiers du Turf, nous sommes fans https://wordpress.com/posts/lescahiersduturf.wordpress.com?verified=
Pour la petite histoire, Armande a déjà connu des problèmes en course, lors du Diane 2016 en étant bousculée, finissant à terre.

 

Les Commissaires ont sévit grave ce dimanche en donnant une amende de 150 euros au jockey de My Dream Boat pour usage abusif de sa cravache ( quelle rigolade, sont drôles en définitif ces gens là !!!). Pour l’avenir, on retiendra que Doha Dream semblait avoir du jus avant de perdre son jockey et que la prochaine fois, ca va faire mouche !

 

Que les courses sont belles sans certains humains !

 

Publicités