Enghien les Bains: En bleu et noir !


 

IMG_20170701_131112 (2)

    Si Jeanne Mass a triomphé avec son tube, ‘en Rouge et Noir’, Timoko, lui, a réalisé une carrière exceptionnelle sous la casaque de Richard Westerink, Bleue et noire.

 

Enghien - 2 - 03/08/2009
      Que de progrès réalisés depuis le 3 août 2008, jour des débuts de Timoko sur cette piste. Qui se souvient du deuxième, un certain, Tricolore Sport drivé par J.M.B. ?

 

IMG_20170701_160541 (2)
Lors des premiers pas du fils d‘Imoko, drivé par Richard Westerink et sous les couleurs de Ec. Very Important, que de critiques sont sorties de bouches amères sur son entraineur…faut dire que son driver en faisait de trop, mais avec intelligence (certains devraient en prendre de la graine), Richard a laissé à la main à des ‘pros’. Pierre Vercruysse, Bazire, en début de carrière, mais sans avoir une meilleure réussite. Alors Richard décide de le redriver lui-même et là c’est le début de l’immense carrière du rejeton de kiss Me Coulonces ( Famille de Jorky, Vanina B, Lutin d’Isigny) .
Après un échec dans le Prix d’Amérique 2013, Jos Verbeek devient son nouveau driver dans le Prix de France où il termine 3ème. Puis un  an après, Vercruysse reprend les rênes pour une course, mais devra les donner à Bjorn Goop avec lequel, le couple réalisera les meilleures performances dont une deuxième place dans la grande course 2016 derrière…Bold Eagle.
La suite, vous la connaissez. On peut juste regretter, à l’image d’Une de Mai, que Timoko n’a pu inscrire son nom au Grand Prix d’Amérique…mais les ‘Elitlopet‘ compensent. Sans oublier sa deuxième place à Yonkers évidemment, on peut dire que Timoko avec ses 4 871 731 € de gains a réalisé une fabuleuse carrière.

 

IMG_20170701_162228 (2)

IMG_20170701_160948 (2)
Billie de Montfort, une jument de grande classe
Le public venu à Enghien, a applaudi le Crack à son retour aux balances après avoir enlevé de bout en bout le Prix de Washington. Venkatesh, très étonnant, a pris la deuxième place face à Cash Gamble. On notera la superbe fin de course de Billie de Montfort.

 

IMG_20170701_162519 (2)

Si vous voulez voir le Crack avant sa possible retraite, faudra vous rendre à Cagnes sur mer, fin Aout ou à Vincennes lors du Prix d’Eté. Ensuite Timoko doit arrêter sa carrière en France en raison de son âge.  Son entraineur se laisse le droit d’attendre avant de se prononcer sur la suite d’une possible carrière hors de nos frontières. C’est Timoko qui le dira. Et, puis la suite semble assurée avec son fils…Dreamoko !!!

 

Publicités