Auteuil: Un Ami, un Prince entrent dans la légende: c’est de Bon Augure !


IMG_20170611_160456 (2)

  Bien que le public soit resté boudeur, tout a été parfait, malgré une chaleur lourde. A part, De Bon Cœur et Blue Dragon qui n’ont pu répondre présents, les chevaux les plus en vues n’ont pas déçu . Au cours de la réunion, nous avons appris que David Cottin arrêtait la compétition en tant que jockey pour revêtir la tenue d’entraineur en septembre. Puis comme il faut bien trouver une mauvaise nouvelle ( à part la crasse de l’hippodrome) la confirmation qu’Equidia est bien la chaine du cheval enchainé…

 

 

Malgré ses 5 partants , le Prix Ginetta II a donné lieu à une course instructive. Sous 73 kg, Dragon d’Estruval est venu sur le plat dominer le débutant en steeple, Du Jamais Vu. Derby plus a terminé dans une bonne action.

 

IMG_20170611_145635 (2)
Tunis et Kevin Nabet
Dans le Prix Aguado, Tunis a prouvé qu’il était le meilleur trois ans de ce premier semestre en l’emportant très facilement. Mais dans certaines écuries, quelques jeunes pousses attendent de débuter, afin de tenter d’enlever le leadership au pensionnaire de Guillaume Macaire.

 

IMG_20170611_160403 (2)
Alex de Larredya
IMG_20170611_160425 (2)
Le retour triomphal de L’Ami Serge

 

Les puristes ont pu vibrer lors de La Grande course de haies d’Auteuil. Blue Dragon, comme il aime le faire, a longtemps animé l’épreuve, mais lorsqu’Alex de Larredya est venu lui mettre la pression au deuxième passage de la ligne d’en face, le fils de Califet a commencé à cafouiller dans ses sauts et à perdre confiance en lui. Alors que Blue Dragon se mettait au pas avant d’être arrêté par David Cottin, Alex de Larredya, motivé comme jamais avec l’aide de ses œillères faisait un véritable canter. Entre les deux dernières haies, on aurait mis gros à la gagne sur le représentant de l’écurie Munir, mais c’était sans compter sur la pointe de l’Ami Serge, remarquablement monté par Daryl Jacob. Loin derrière les deux premiers, Shaneshill prenait après lutte le second accessit à Bosseur.

 

IMG_20170611_161659 (2)
Bon Augure et Angelo Gasnier se rendent au départ séparément.
IMG_20170611_161917 (2)
Shannon Rock
Notre Tonton, Shannon Rock âgé de 11 ans a dû faire battre le cœur de Jean Paul Gallorini très fort au saut de l’ultime obstacle du Prix des Drags. Venu comme pour réaliser l’exploit, Shannon Rock a manqué la victoire de peu face au Champion miraculé, Bon Augure. Saint Pistol, excellent ce jour, s’est intercalé entre les deux valeureux gladiateurs. Quelle splendide arrivée ! Nos dirigeants devraient examiner leurs consciences en pensant à ces fabuleux héros que sont les chevaux…

 

IMG_20170611_165704 (2)
De Bon Coeur

 

IMG_20170611_165654 (2)
Bapaume
Enfin le Prix Alain Du Breil a donné des sueurs froides à l’entourage de, De Bon Cœur. Alors que la pensionnaire de François Nicolle semblait avoir course gagnée au saut de l’avant dernière haie, l’invaincue bai brune a culbuté salement. Quel soulagement lorsque la fille de Vision d’Etat s’est relevée et a continué sa course sans… James Reveley. Le jockey à son retour aux vestiaires était dépité. On le saurait à moins. Ce terrible incident, ne doit pas remettre en cause la courageuse victoire de Prince Ali entrainé par le Maitre de Royan ( auteur du coup du chapeau) . Faut en avoir des tripes pour battre à la lutte un concurrent entrainé Outre-Manche, en l’occurrence, Bapaume, ex Français entrainé par Augustin Adeline de Boisbrunet. Ce Bapaume découvrait Auteuil, méfiance si le fils de Turtle Bowl (décédé ce dimanche au haras) revient sur la Butte-Mortemart cet automne. Dandy Mag a bien fait malgré quelques sauts un peu hasardeux.
Publicités