Saint Cloud : L’avenir nous le dira…


20170323_145212_HDR-1 (2)_GF
L’arrivée du Prix François Mathet

   Les courses sont une constante remise en questions. Il est si rare de ne pas se tromper dans l’établissement de nos jeux, pronostiques, achats de chevaux, que l’on peut dire que les courses hippiques sont une école d’humilité. Interdit aux vaniteux cette passion, croyez en notre expérience. Mais comme la majorité des joueurs qui pensent détenir la vérité, une nouvelle fois nous allons nous lancer dans un écrit qui peut nous faire passer pour des ‘ceux là, ils n’y comprennent rien’.

 

 

 

20170323_142511~2 (2)_GF
Plumatic
20170323_141200_HDR~2 (2)_GF
Shakeel
20170323_140856_HDR~2 (2)_GF
Shakeel
20170323_141146_HDR~2 (2)_GF
Polyquick
Le Prix Avenger nous a donné l’impression d’avoir vu un poulain appelé à un avenir certain ou à un certain avenir, entrainé par André Fabre, Plumatic. Très joué, le fils de Dubawi et de la très bonne Plumania s’est envolé dans la phase finale. Sans hésiter, on pense qu’il s’agit là d’un poulain de groupe…Malkoboy a bien tenté de résister à Plumatic, mais seulement un très bref moment. Le sculptural Shakeel avait besoin de courir, mais on sent de la classe chez ce fils de Dalakhani. On The Box, Duhr vont gagner leur course avant la fin du Printemps. On suivra en obstacle les débuts de l’élégant Polyquick …un Poliglote entrainé par Jean-Paul Gallorini.

 

 

Les autres épreuves sont également intéressantes à noter:  Tout d’abord distribuons un mauvais point dans la course réservée aux bébés de 2 ans avec la vision au rond d’une pouliche borgne (cela arrive) mais à qui l’on n’avait pas mis un cache sur l’orbite. Elle faisait de la peine la pauvre Lastyouni, bien que très gaie. Autrefois, il y avait un responsable qui regardait les chevaux au rond et contrôlait leurs états. L’image des courses dépend de toutes ces petites choses qui font le spectacle.

 

 

20170323_131559_HDR-1~2 (2)_GF
Indian Skies
Indian Skies après avoir attendu, s’est imposée de peu mais avec une certaine sécurité dans un lot à revoir avant de juger la gagnante.

 

 

 

Le Prix François Mathet -immense entraineur et maitre d’apprentissage d’Yves Saint Martin– a permis à Pierre-Charles Boudot d’ajouter un nouveau succès à son palmarès. Soleil Marin a fait également une impression telle que l’on va le retrouver au niveau groupe dans les prochaines semaines. My Valentine, lauréat du Prix Policeman à Cagnes sur Mer a tracé une rassurante ligne droite. Go Fast, bien que 5ème sur 5 est également à suivre.

 

 

Magnifique lutte à trois dans le Prix Kizil Kourgan entre Livrable monté par Maxime Guyon, Mille Pieds confié à Christophe Soumillon et Charly Nova (Thierry Thuillez). Vu son geste final, le dernier nommé va prendre sa revanche bientôt. Prost n’avait pas… la même boite de vitesse que les trois premiers, mais n’a pas démérité.

 

 

Rayodor a fait un drôle de truc dans le réclamer de la 7ème course…Venezianus a couru très propre à l’image de Windy King.

 

 

 

Advertisements