Jeudi 16 février à Angers: quelques notes prisent sur TV.

   panneau-angers

        L’hippodrome d’Angers présentait ce jeudi un programme qui tenait la route avec notamment  la rentrée du meilleur trois ans en steeple, Edward d’Argent.

 

Au cours de cette réunion nous avons pris quelques notes qui vous seront certainement utiles au cours de vos prochains paris en obstacle.

 

Dans le Prix Ubu III, Edward d’Argent n’a pas montré de faiblesse pour sa rentrée . Ce lauréat du Congress 2016 a triomphé sur les haies Angevines sans vraiment avoir donné de frayeurs à ses nombreux preneurs, malgré un remarquable Daddy Bambou. Nous avons vu là deux poulains de qualité.

 

Dame du Brésil sera à suivre ce printemps dans de petits lots.

 

Capri et Zogh Gravelle ont démontré une nette supériorité dans le Prix René Couetil. Irakien sera bien placé dans les handicaps Parisiens…

 

Crack Math a mal sauté mais s’est montré cheval de course en revenant prendre la deuxième place, bien compromise en face, derrière Course en Mer, impériale pour finir. Banonito a chuté en face alors qu’il assurait le train. Balalaika a bien couru sous 72 kg.

 

Brunch Royal, reperé par nos soins à Cagnes sur Mer :
 ( C’était la dernière réunion d’obstacles ce mardi sur l’hippodrome de Cagnes sur Mer. Quelques courses à réclamer figuraient à un programme bien fade. Le Prix Stodoun, en souvenirs d’un grand Champion, a permis à Le Mans de s’imposer à l’issue d’une fin de course acérée. Dieg Man a bien conclu en retrait. Brunch Royal a sauté trop gros pour être compétitif, mais sa performance, bien qu’arrêté après une faute, n’est pas à jeter aux orties. )
nous a donné des sueurs froides pour l’emporter après avoir évité de peu la chute en face.

 

Faucon Rouge a fini le plus fort pour se rendre maitre d’Indianeyev , brave et régulier

 

Bagatelle de Thaix aurait pu faire sien la ‘der’ sans quelques fautes pendant le parcours. Resent Full a bien fini à l’image de Vahéoz qui a fait un parcours très prudent…à suivre !

 

 

 

28 février 2017: une date a retenir !

Réouverture du temple de l’Obstacle fin du février. Date cochée depuis longtemps pour les amoureux des courses d’obstacles. Pour cette rentrée des classes, le joueur va devoir faire un savant dosage des notes de Pau, Cagnes sur Mer, Angers avec un zest de vacanciers restés dans leurs boxs…
Cette année nous n’irons pas à Enghien les Bains (connement fermé) mais à Compiègne, Fontainebleau et Auteuil évidemment.
En souhaitant que cette année se passe au mieux pour Jockeys et Chevaux, voici une vidéo crée par France-Galop  ( pour 2016) qui montre la beauté de cette spécialité, mais tant décriée.

 

 

Carnet de voyage (hippique) : Cagnes sur Mer

     Cagnes sur mer et son meeting d’hiver n’attire plus vraiment les regards et pourtant il est si agréable d’assister aux courses que ce soit au galop ou au trot.
Nous préférons passer sous silence toutes les imperfections que l’on a pu constater sur l’hippodrome et ne garder que le coté positif de ce séjour hippique…

 

Voici quelques chevaux à suivre pour la fin de meeting de Cagnes ou pour la reprise des courses en Région Parisienne:

 

Priméro : certainement un bon poulain
Barou a une belle marge devant lui
Uni, pas trop heureuse pour finir. Peut gagner sans problème prochainement
Rip, vu sa fin de course, va en gagner ‘une’ dans peu de temps
Savoken a ridiculisé ses rivaux dans le Grand Prix de la Rivéra dont le bon Apilobar
Apilobar va faire une bonne année de 4 ans.

 

 

Voici quelques photos :

 

dsc00350_gf
Trotteur de retour aux balances

1486491278586_gf

img_20170208_160624-2_gf
King Driver
img-20170207-wa0001-2_gf
Entrainement de Trotteurs
img-20170207-wa0003-2_gf
Trotteur au paddock sous le soleil
img-20170208-wa0002-3
L’Italie n’est pas loin…
img-20170208-wa0004-2
Galopeurs se rendant au départ

img-20170208-wa0006-3

dsc00378-2
Instant de Rêve
dsc00379-2
Une balade pour Savoken dans le Grand Prix de la Riviera

dsc00380-2

dsc00381-2
Ambre Sauvage et Perrine Cheyer (deuxième d’une course pour cavalière)

 

 

3 février 2017 Pau: quelques ( et dernières) notes du meeting prisent sur T.V.

hippodrome-pau-2

    Le meeting Palois se terminant,  il faut maintenant prendre les notes sans trop de convictions d’un coté ou bien d’un autre. Il vaut mieux maintenant rester sur nos bonnes impressions vues plus avant dans le meeting. C’est pour cela que nous vous présentons ce jour, le dernier résumé de notes de ce meeting de Pau, en attendant les futures réunions d’Angers, Fontainebleau et bien sûr Auteuil et des hippodromes de galop.

 

Sans une grosse faute à l’avant-dernier obstacle, Espoir de Bellouet pouvait prétendre au second accessit dans une course où Vanadium a fini des plus correctement en net retrait des deux premiers.

 

Goddess Freja a triomphé en…Guerrière, malgré une faute à la dernière haie dans un lot qui ne semble pas être de grande qualité. Naoura progresse.

 

Saint Léo aurait fini deuxième du Prix Camille Duboscq , s’il n’avait pas complètement poussé à gauche au saut de la dernière haie.

 

 Guyapi a gagné en déclassé .

 

Everythings Well a offert une succès ridicule de facilité à l’Ecurie Marion.

 

Golden Criss a fini correctement en retrait des premiers.

 

Pas eu de course pour Cœur d’artichaut qui a littéralement déposé ses adversaires sur le plat. Complicated après avoir bien sauté a fourni une belle fin de course suite à une longe attente.

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 31 janvier à Pau: Quelques notes prisent sur TV

hippodrome-pau-2
 Le meeting de Pau continue avec des terrains qui changent souvent d’état. Cela complique sérieusement pour faire le papier.
Dans l’épreuve d’ouverture, Les couleurs de Gilbert Lenzi ont brillé grâce au bon sauteur, (sauf dernière haie) Dont Stop Theparty  qui n’a fait qu’une bouchée de ses quatre rivaux. Ce fils d’Apsis va devenir un poulain intéressant sur le steeple-chase.
Le magnifique Scipion a remporté le Prix de Tursan en vrai conquérant. Sautant à la peferction et monté par un Bertrand Lestrade certain de son coup, ce poulain entraîné par Maitre Macaire nous a causé une belle impression visiuelle. Bien qu’étant un Anglo-Arabe, on peut s’attendre à le voir bien faire contre les AQPS et autres.
Inséo a réédité son récent succès à l’issue d’un joli rush final. Lando’s Girl a conclu honnêtement en retrait.
Sur le Cross Country, le magnifique gris Alpha Risk n’a pas couru dans la même course que ses adversaires. Uniklande est tombé à l’ultime haie alors qu’il pouvait prétendre au second accessit.
Arms Of Mine a remporté un handicap en démontrant qu’il valait plus qu’une valeur 31 sur cette piste. Munawwar sera à suivre lors de sa prochaine sortie.
Dans le handicap, Prix d’Uzein, deux notes sympas à inscrire sur vos carnets: Miss Massucco et High Tabana, tous deux bons finisseurs.
Enfin la dernière course est revenue à Saint Call qui paraissait avant le coup au dessus du lot à conditions qu’il ne fasse pas de folies. Korfou de Maspie un peu pris de vitesse, a bien conclu en net retrait du gagnant. Uptown Girl Mail, n’a pas semblé être beaucoup à son travail en commettant des fautes et se montrant assez impétueuse.

Encore la France qui gagne…avec El Calife

corse-in-ostacoli
Photos prise sur le site:  http://www.sanrossore.it/

 

 

        Au moment que Bold Eagle faisait son tour d’honneur devant les caméras et photographes de tous pays sur l’hippodrome de Vincennes, c’est sur les obstacles de l’hippodrome de Pise que l’ancien Macaire,  El Calife représentant la France, a remporté un groupe III en Italie, la Corsa Siepi di Pisa.

 

 

C’est de bout en bout qu’El Calife, cheval peu connu des joueurs du dimanche et qui aurait pu être acheté dans une course à réclamer sur l’hippodrome d’Orléans il y a 3 mois, a triomphé en résistant au Tchèque Tahini. Autre cheval Tchèque ( un pays qui s’affirme en obstacle), Red Shirt, légèrement gêné le long de la corde dans le dernier tournant par le futur gagnant, prendra une bonne troisième place. Monté par le jockey Italien, Romano Raffaele et entrainé par Lageneste Hector, El Calife peut maintenant  très bien viser la Grande Course de Haies de Pise dans quelques semaines, mais le lot devrait voir la participation de concurrents plus redoutables et pourquoi pas un cheval entrainé par…Macaire !
Portant les couleurs du champion Storm Of Saintly et entrainé par Guillaume Macaire, El Calife a été acheté à réclamer 11125 euros par son nouvel entourage sur l’hippodrome de Bordeaux le Bouscat.
Une belle histoire cet El Calife.

 

Voici le film de la course :

 

Le lien de l’hippodrome de Pise:

http://www.sanrossore.it/

 

Arrogate brillant vainqueur de la Pegasus World Cup (Gr.I) – U.S.A

img_2106

Ce Samedi sur l’hippodrome de Gulfstream Park dans la ‘Pegasus World Cup’ tous les aficionados du galop mondial s’attendait à un duel au couteau entre  Arrogate et California Chrome.

 

Dans cette course dotée de 12 millions de dollars, le suspens n’a pas été long à faire trembler le cœur de l’entourage du 4 ans Arrogate. Dès le bout de la ligne d’en face,on devinait qu’Arrogate bien placé le long de la corde,  allait beaucoup mieux que son rival Calfornia Chrome, sorti vite de sa boite de départ et contraint aux extérieurs. A L’entrée de la ligne droite Arroagate plaçait un démarrage de toute beauté alors que le Champion California Chrome perdait des rangs et finissait méconnaissable en pleine piste, semblant pencher sur sa droite. On en saura plus au cours de ces prochains jours, le ou les motifs de cette inexplicable défaite.

 

Cela n’enlève rien au succès du Crack de l’écurie du Prince Abdullah. Bob Baffert ajoutait un nouveau succès de prestige à son incroyable réussite. Mike Smith le jockey du Champion n’a jamais tremblé pendant le parcours, servant juste d’accompagnateur sur le dos de son poulain. Shaman Ghost a bien fini son parcours à distance d’Arrogate  implacable, dégageant un impression d’énorme puissance. Néolitic gardait le second accessit face à  Keen Ice lui aussi bon finisseur.

 

C’est la fin de l’histoire pour California Chrome qui rentre au haras et devrait produire des chevaux qui feront rêver…le spectacle continue.

 

Voici la vidéo de la course :

Vendredi 27 janvier, Pau: Quelques notes prisent sur T.V

  hippodrome-pau-2

 

    On sent que la dernière partie du meeting de Pau est bien entamée. Les partants se font de plus en plus rare. Il reste encore trois bonnes semaines à nos vaillants sauteurs à tenir en attendant la reprise en région Parisienne.
Dans le Quinté + on retiendra l’intéressante fin de course de Compatriote, après avoir montré de la fatigue au bout de la ligne d’en face. Excellente rentrée de Forest Forest  après une longue absence. N’oublions pas que c’était un cheval de Quintés Parisiens avant ses problèmes.
Il n’y a pas eu photo pour Sansecret dans le Prix Louis La Caze.
Superbes débuts en Cross pour Estoril. Peut-être un espoir dans cette spécialité une fois qu’il aura de l’expérience dans cette spécialité.
Pour les autres épreuves les lots laissent vraiment à désirer pour en tirer des notes.

 

 

25 Janvier 2017, Pau: quelques notes prisent TV.

hippodrome-pau-2

Ca commence à sentir la fin de meeting sur une piste protégée du gel. On avait d’ailleurs décordé afin d’assurer un terrain acceptable aux compétiteurs.
      Fastnet Squall, mal sorti des boites de départ, s’est imposé en poulain intéressant en devançant un courageux, Bois Chevalier .
Dica de Thaix, s’est une nouvelle fois imposé en poulain d’avenir. Pichelot, après avoir tiré, puis débordé par le lauréat, a refait du terrain pour finir. Deux poulains à suivre de très près à Auteuil.
All Right a fourni un bon effort final.
Valberg a remporté la dernière course malgré une faute sérieuse dans la dernier tournant. Deexos d’Arrée encore loin en face a fourni un excellent effort final sous 73 kg dans un lot de qualité douteuse.

130ème Grand Prix de Pau-

sans-titre-2
La Casaque hyper classique de Magalen Bryant 
  
        L’écurie Magalen Bryant a brillé de mille feux ce dimanche dans le Grand Prix de Pau. En effet Forthing entrainé par Isabelle Pacault et monté par Geoffroy Ré, s’est imposé dans ce groupe III. Son compagnon de couleurs, Pinson du Rheu a fini aux pieds du podium, perdant le second accessit qu’aux abords du poteau, face au favori Paulougas. Le sympathique (mais pas trop pour les turfistes) Vieux Morvan a crée la surprise après sa rentrée que nous avions plutôt jugé quelconque, mais faut dire que son entraineur est dans une telle forme ! Rasique a bien terminé son parcours après une faute à l’avant dernier obstacle.
Faut dire que le déroulement de la course a laissé à désirer avec notamment la chute de Mali Borgia semble t-il géné par un tassement crée par Speed Fire qui a gêné Resent Full qui à son tour bousculé Mali Borgia, mais les Commissaires en ont jugé autrementBagdad Café a chuté en face alors qu’il semblait bien en course.
Autre chose:  comment cette course prestigieuse en obstacle qui a vu tant de champions, a pu passer si discrètement sans aucune accroche médiatique, sans même être une course servant à un PICK5 ? …On est vraiment mal, très mal comme dit la publicité de Lidl…
Chacun peut juger de ce Grand Prix en cliquant sur le lien:
http://www.france-galop.com/fr/course/detail/2017/O/U2oxVGRZQldyV3NFd3V0UXJ0RTdlZz09

 

Entrées gratuites sur les hippodromes en 2017 avec la carte PMU…c’est flou!

pmu_carte_paiement_paris

  Après explications demandées et données par le PMU, il nous semble que pour cette année 2017, la carte PMU ne donnera pas systématiquement droit à l’entrée gratuite sur les hippodromes. Selon les renseignements glanés, L’entrée se fera sur décision de chaque hippodrome, au cas par cas et selon l’évènement. Pour le moment aucune liste n’est produite annonçant les hippodromes qui offrent l’entrée gratuite : Sauf Vincennes qui acceptent toujours, sauf le jour du Prix d’Amérique.

 

Liste des hippodromes restant gratuits avec la carte PMU en 2017

Vincennes (sauf Prix d’Amérique) 

 Fontainebleau

 

En attente d’en savoir plus, et pour ne pas avoir une mauvaise surprise, il est préférable de téléphoner avant aux différents hippodromes où vous avez l’intention de vous rendre.

 

Dès que nous en saurons plus, nous vous mettrons au courant des modifications pour 2017.

 

Nous sommes preneurs du nom des hippodromes qui vous ont laissé entrer gratuitement et ceux qui vous ont refusé l’accès.

Cordialement.

https://info.pmu.fr/la-carte/carte-hippodromes#poly2

Jeudi 19 janvier : Pau, quelques notes prisent sur TV

hippodrome-pau-2
Gris Argent n’a eu aucun mal pour remporter l’épreuve d’ouverture. Ce fils de Silver Frost va faire un bon trois ans.
Téba Matema a très bien fini mais pas assez vite pour remonter Saad, lauréat de bout en bout et dur comme le fer.
La Pressabia bien que pas très heureuse, a fini de remarquable façon en pleine piste dans une course enlevée par Chicissime qui offre un coup de deux à Gabriel Bon.
Briouze, bien que très tendu pendant le parcours, est venu lutter pour la gagne. Certainement un poulain qui sera mieux avec plus de train pendant la course.
Œuf de Paques est tombé à la dernière haie, alors qu’il était à la lutte pour une place.
Polipa, absent depuis un an, l’a emporté en cheval ayant encore une belle marge de progression. Varda des Obeaux, malgré quelques hésitations, n’a pas mal couru ainsi que son compagnon d’entraînement, Vicking Maker, bien meilleur sur les gros.

Vincennes: une journée particulière.

dsc00310-3_gf
Les trotteurs abordent la ligne droite
   Parfois critiqués pour ou non de bonnes raisons, les journalistes hippiques font à part entière partie du microcosme des courses de chevaux. Ce vendredi sur l’hippodrome de Vincennes, un hommage étaient rendus à certains disparus, dont à Jean-Paul Bertrand. Tout ceux qui connus ‘Tiens tu étais là? Je t’avais pas vu!’ sont unanimes pour dire de cet homme que tout simplement c’était quelqu’un de bien, un vrai gentil . Jean- Pierre Reynaldo  auteur de nombreux livres sur le monde du trot ainsi que  Louis Cussinet étaient également honorés.

 

dsc00303-2_gf
Quentin Bertrand, Eric Raffin et Laurent Bruneteau

 

C’est dans un froid sec et devant un public désertique que Laurent Bruneteau a interviewé  Quentin, fils de Jean-Paul, lui même photographe, et l’épouse de Jean-Pierre. Eric Raffin, lauréat du Prix Jean-Paul Bertrand avec Barbarella  était très ému à la remise du Trophée. Cela démontre que certains ont encore une âme dans ce métier où cela devient chacun pour soi !

 

 

dsc00300-2_gf
Barbarella , lauréate du Prix Jean-Paul Bertrand 2017

Mardi 17 Janvier à Pau: quelques notes prisent sur TV

     Avec les pistes devenues lourdes, beaucoup de chevaux fautifs, tombés ou arrêtés au cours de cette réunion Paloise. Faut dire que certains jockeys ne savent pas très bien à quelle vitesse qu’ils vont…

 

Sur la piste fibrée aucun problème. Lou Lou et Zio Gianni ont fini correctement.

 

Baileys Celeste a fourni un bon effort final dans une course enlevée par Eliminator en cheval déclassé.

 

Lady Ming est tombée dans la ligne d’en face alors qu’elle se trouvait encore en possession de toutes ses chances. Beauté Promise, hésitante dans les premiers mille mètres, a ensuite montré une grande  supériorité.

 

Passons sous silence le triste spectacle offert par les concurrents du Quinté +

 

Delphine Santiago a su faire entendre raison à Abayo qui semblait un peu au-dessus de la mêlée avant le coup. Miss Post Office, s’est rappelé à notre bon souvenir en finissant vite dans un lot qui laisse à désirer à part Sea Mist auteur d’une bonne rentrée après 18 mois d’absence.

 

Bien que fautif, Konig Drive a offert à son entourage des signes garants d’une prochaine victoire (steeple ?) . Coté Mer a fourni un bon rush, mais sans pouvoir mettre à mal, Cool de Touzaine, un ‘Marion‘ qui avait montré de gros moyens à l’automne à Auteuil dans un Quinté+. Le compagnon d’écurie du lauréat, Lucky Island a terminé de façon correcte en net retrait.

 

Carnet d’Or de Sivola pas très heureux à cinq cent mètres du disque, a fini vite mais pas assez pour remonter Prince de Vega. On notera que cela faisait longtemps que l’on avait pas vu un jumelé Ortet sur l’hippodrome de Pau.

 

Tamezzo  a fini plus vite que ses rivaux dans le Prix Emile Lalanne, dont le brave Niquos qui en mérite ‘une’.
sans-titre
KIPOUR’SON
Le lauréat du Grand Steeple de Fontainebleau, Kipour’ Son  a bien tenu sa partie. On notera que C’est le Bouquet n’a pas eu un parcours heureux…on va écrire cela ainsi ! La belle note à inscrire sur vos carnets, sera pour Cinq Sou d’Or, tombé dans l’ultime tournant alors qu’il semblait avoir encore toutes ses chances. Ce Cinq Sou d’Or peut se transformer en Euros sur vos comptes.

 

 

Dimanche 15 janvier: Pau, quelques notes prisent sur TV

hippodrome-pau-2
           Chesnut Dream est tombé à la dernière haie alors qu’il avait pris l’avantage sur Saint Léo, cependant excellent  lauréat. Assurément deux bons poulains.

 

Notre cheval du jour, Charly Malpic n’a pas couru sur la même planète que ses rivaux. Notre repéré à sa dernière sortie, Balthazar du Bost a très bien tenu sa partie.

 

Dans le Prix John Henry Wright, Saying Again a montré à ses futurs adversaires du Grand Cross de Pau, que le Maitre du Cross Palois…c’était lui. Seule une chute peut empêcher Saying Again de remporter la ‘belle’.

 

 Le Prix Albert de Taillac , préparatoire à la Grande course de haies de Pau est revenu à Christmas Rose qui a triomphé en cheval déclassé. Lorsque Compatriote et Plumeur ne rencontreront pas sur leur chemin, le pensionnaire d’Isabelle Pacault, ils pourront s’imposer.

 

Ceux qui avaient joué Dream Roque n’ont pas souffert sauf au saut de la dernière haie où Théo Chevillard a évité la chute. Remis droit, le pensionnaire de Patrice Quinton est reparti de plus belle.

 

Enfin dans la ‘der’ réservée aux demi-sang,  a permis à Astrilande de faire des débuts tonitruants sur les gros obstacles. Voici encore une belle impression de course, bien que le lot ne semble pas d’un grand cru.

Vendredi 13 Janvier : Pau, quelques notes prisent sur T.V

hippodrome-pau-2
       Une réunion intéressante à suivre s’est déroulée ce vendredi 13, jour de chance, parait-il ! Le terrain haché n’a pas dû plaire à tous les chevaux et dans ce cas là, il ne faut pas être trop sectaire avec ceux qui nous ont déçu.

 

Dans le Prix  Emile Lestorte, course réservée aux Anglo- Arabes, on peut dire qu’il n’y a pas eu photo avec la victoire d’Horus de Pompadour qui s’est offert une balade de santé. L’inédit Scipion entrainé par Guillaume Macaire a bien terminé et semble très perfectible.

 

Le Cross est revenu au beau gris Alpha Risk sans l’ombre d’un doute. Uniklande, monté prudemment est venu chercher un bon premier accessit.

 

Malgré tous les extérieurs, Cadeau d’Estruval est resté invaincu, montrant une grosse supériorité dans un lot qui semble bien faible. Téquilas a fini correctement en net retrait du gagnant.

 

Uptown Girl Mail a longtemps animé le Prix Henri de Vaufreland, puis n’a pu résister au rush final du Macaire, Rosarios Has. Balzane du Bois est tombée à l’ultime haie, alors qu’elle luttait pour la troisième place.

 

L’Espagnol Péphermo qui semblait déclassé avant le coup, s’est imposé en force. Péman très sollicité dès le départ, ne semblant pas très coopératif, n’a pas si mal terminé son parcours que cela…des œillères un jour ?

 

Il fallait avoir du Cœur dans le Prix de LaloubèreCœur d’Artichaut s’est imposé facilement en battant…Cœur de Bœuf ! Un gros légume et un joli fruit ces deux poulains ! Caboy a chuté dans le dernier tournant, alors qu’il était encore en course pour une place. Quant à notre cheval du jour, Casino des Bois, il nous a beaucoup déçu, mais on essaiera encore un coup (le terrain ? )

 

Enfin dans la dernière course qui se disputait sur la piste fibrée, See The Sun a crevé l’écran. Mal sorti des stalles de départ, le fils de Sandy Break est revenu au contact du peloton, puis a fini très vite à la deuxième place. Acturus et Just You and Me sont à mettre dans vos prochains paris.

 

Mercredi 11 janvier: Pau, quelques notes prisent sur T.V.

b06669ad
     Après la fermeture du meeting de Cagnes sur Mer, l’obstacle continue sur l’hippodrome de Pau. Pour ceux qui jouent en obstacle, il est évident de rappeler que le meeting Pyrénéen et plus important à suivre que celui de Cagnes sur Mer. Prenez soin de garder vos notes (ou les nôtres ) pour les premières joutes Parisiennes.
Ce mercredi, sur une piste alourdie, nous avons aimé dans la première course le facile succès du bon, Kingalola, bien que Malice des Epeires, très allante, lui a tenu tête un petit moment.

 

Dans le Cross-Country, Be Work a fini correctement, mais à nette distance de la superbe grise Bora Bora, brillante lauréate de bout en bout et de notre récent repéré, Bucéphal.  (la preuve est ici) https://lescahiersduturf.wordpress.com/2016/12/22/21decembre-2016-pau-quelque-notes-prisent-sur-tv/

 

Beaucoup de notes dans le Prix de Lescar disputé sur la piste fibrée. Sandoside, Guyapi, Munawwar et Normad Arrow se sont fait remarqués par leurs fins de course comme de potentiels lauréats.

 

Notre cheval du jour, Carte sur Table a gagné en très bonne pouliche, mais cela nous le savions déjà aux Cahiers du Turf. Saline Rose a fourni un intéressant effort final.

 

Enfin dans la dernière course, French Plaisir et High Thabana ont tous deux accompli une bonne fin de course sur la fibrée.

Mardi 10 janvier 2017: Cagnes sur Mer: nos notes prisent sur TV

vue%20generalehippo-2
         C’était la dernière réunion d’obstacles ce mardi sur l’hippodrome de Cagnes sur Mer. Quelques courses à réclamer figuraient à un programme bien fade.
Le Prix Stodoun, en souvenirs d’un grand Champion, a permis à Le Mans de s’imposer à l’issue d’une fin de course acérée. Dieg Man a bien conclu en retrait. Brunch Royal a sauté trop gros pour être compétitif, mais sa performance, bien qu’arrêté après une faute, n’est pas à jeter aux orties.
Dans le premier réclamer de la journée, Je t’attendrai qui avait sagement…attendu lors de sa sortie précédente, a cette fois montré quelques petits moyens en triomphant face à une opposition des plus  limitée.
Lizete a fourni un effort final intéressant à nette distance d’Arnaga, lauréat de bout en bout.
Le Prix André Girard en hommage à un jockey disparu, est revenu à Accélarator qui s’est offert une cure d’oxygénation aux bords de la Grande Bleue, au contraire de Puyfolais qui a montré un courage exemplaire, mais pour lui ce n’était pas des vacances la Côte d’Azur !
Meissen a conclu d’honnête façon, bien que n’ayant pas son terrain.
Enfin dans l’ultime épreuve de ce meeting, on notera Vent d’Allier qui sera à suivre lors de la reprise Bellifontaine ou Compiégnoise !
Rendez-vous avec les galopeurs dès samedi.

Lundi 9 janvier : Pau, quelques notes prisent sur T.V.

hippodrome-pau-2
     Dans l’épreuve d’ouverture qui se disputait sur la piste fibrée,  Elusive Blue s’est montré dangereux jusqu’au bout: Sera mieux sur un parcours un poil plus long.

 

Dans le Cross Country du jour, Vlo D’Arsa a fourni un bon effort final, mais en net retrait.

 

Santana du Berlais avait encore ses chances pour un accessit au moment de sa chute dans le dernier tournant, loin de Middle, lauréat de bout en bout  bien que fautif. Deal Bay s’est montré fautif sur la dernière, ce qui l’a empêché de résister à Sabay Sabay.

 

Mainmise était bien en course au moment de sa bévue dans la ligne d’en face. Follow Me Soldier a triomphé tout en force. Protekblue n’a pas mal conclu en retrait.

 

Pichelot, fautif à la dernière haie, a fini très vite, mais la messe était dite pour Dika de Thaix, très facile lauréat. Assurément deux  bons poulains.

 

Au galop, And Baroke a bien terminé en léger retrait.

 

Colère Noire, notre cheval du jour est venu l’emporter sur le poteau après avoir perdu du temps suite à une faute à l’avant dernière difficulté. Hors la Noire a bien conclu.

 

 

Dimanche 8 janvier: Cagnes sur Mer: Une affaire de spécialistes

vue%20generalehippo-2
      C’était la ‘belle’ de l’année en obstacle ce dimanche sur l’hippodrome de la Cote d’Azur.  Cette avant-dernière réunion de l’année a donné lieu à des arrivées disputées. On déplora la mauvaise chute d’Erwan Chazelle gravement touché aux cotes et la chute mortelle de Madiran.

 

Dans l’épreuve d’ouverture ce n’est qu’à l’issue d’une lutte sans merci qu’Intrinsèque s’est imposé face au courageux animateur, Saint Anjou. Capharnaüm n’a pas si mal fini que ça.

 

La Grande Course de Haies des 4 Ans s’est résumée à une balade de santé de Mondieu. Chanducoq après avoir animé, a perdu le premier accessit à la fin face à Speedy Speed qui sera à suivre sur les gros obstacles.

 

Le Grand Prix de la Ville de Nice – Prix Bernard Secly  a été l’apanage de Mallorca qui a démontré que l’adaptation à l’hippodrome était primordiale. Nous sommes déçus par cette édition 2017 qui a vu un carambolage dans le dernier tournant.

 

Serienschock a également donné raison à la même théorie que pour Mallorca dans la Grande Course de Haies de Cagnes en remportant pour la deuxième année cette listed. Une victoire ridicule de facilité pour cet ancien élève de Marcel Rolland et de Francois-Marie Cottin, sans oublier David Pipe lorsque Sérienschock, qui pourrait écrire un livre sur sa carrière, était parti en Angleterre. Dorénavant entrainé par Mlle Alexandra Rosa, le fils de Sholokhov, âgé de 9 ans est toujours prêt à faire plaisir à ses entourages différents…C’est ce que l’on appelle un chic cheval !

 

Grand Départ a pris…un départ après le saut de l’ultime obstacle pour remporter le  Grand Steeple-Chase des 4 Ans sans aucun problème, créant une superbe impression. Golden Love n’est pas à oublier. Comme lors de ses premiers pas, cette belle pouliche ne semble pas à l’aise sur cet hippodrome.

 

Enfin l’ultime course de ce programme dominical est revenue à Hawk The Talk, face à la récente note dans un Quinté, Ulysse des Pictons. Quant à notre cheval du jour, Sun Zéphyr, les extérieurs dans l’ultime tournant lui a couté cher et à nous aussi !

 

En attendant la venue des galopeurs, il reste une réunion mardi en obstacle